Le département réunit les activités proposées autour du clavecin, de la flûte à bec, de la viole de gambe et du traverso.

Les ensembles
Les cours individuels d’instruments sont completés par un atelier de pratique collective selon l’instrument et le niveau :
.les orchestres de musique ancienne 2e ou 3e cycle.
.les consorts 1er ou 2e cycle.
Le consort est un ensemble instrumental, soit d’instruments de la même famille comme des luths, des violes, des flûtes à bec – on parle dans ce cas de whole consort (consort entier) – soit d’instruments de familles différentes, et l’on parle alors de broken consort (consort mêlé). Ce terme est employé en Europe et s’emploie en parlant de musique renaissance ou baroque.
Ces ensembles accueillent les instruments anciens, mais aussi des instrumentistes classiques souhaitant une pratique musicale du répertoire ancien.

L’accompagnement Les élèves de clavecin ont une formation en accompagnement avec l’apprentissage et la pratique de la basse chiffrée. Les violes de gambe, les violoncelles peuvent également bénéficier d’une formation en accompagnement à la basse d’archet.
Les élèves du département sont régulièrement accompagnés en audition par le professeur de clavecin. Les autres instruments qui souhaitent aborder le répertoire ancien (violon, alto, violoncelle, flute traversière, hautbois…) peuvent bénéficier aussi de répétitions et d’accompagnement au clavecin.

Les adultes
Les adultes sont acceptés en fonction des places disponibles dans les classes ; un atelier d’initiation à la viole de gambe permet un apprentissage de l’instrument dans un cours collectif d’1Heure.

La Formation musicale en Musique ancienne
Les élèves du département « Instruments anciens » suivent un enseignement de formation musicale spécialisée « Musique ancienne » pendant 2 ans au cours du 2e cycle de formation musicale. Ils peuvent ainsi aborder les thèmes spécifiques de la musique ancienne comme l’ornementation, la lecture sur fac similé, la connaissance des différents styles et répertoires, les formes musicales spécifiques, la compréhension de la basse chiffrée, les tempéraments, les traités historiques…

De nombreux projets réunissent les élèves à Meylan, au sein du département, au sein du conservatoire, mais aussi à l’extérieur, avec le CRR de Grenoble pour le projet « Agglo en continuo » ou avec les conservatoires de l’agglomération dans des partenariats rapprochés.