Toutes ces activités ont en commun le contexte de l’histoire de la musique du 20e siècle, de ses expérimentations pour s’affranchir des « règles » classiques, inventer de nouveaux univers, des libertés et des contraintes nouvelles, faire entrer les technologies digitales et numériques dans la pratique musicale et dialoguer avec les musiques populaires d’aujourd’hui.

Au sein de ce département se rencontrent et se traversent les activités suivantes :

  • la création sur ordinateur
    (électroacoustique pour tous les élèves de cycle 1)
  • l’improvisation libre
    dans le style de la musique contemporaine (élèves de formation musicale en fin de cycle 2)
  • l’improvisation dirigée
    (soundpainting, composition en temps réel) qui concerne l’orchestre et la formation musicale dans son ensemble
  • la composition
    (élèves en fin d’études de formation musicale qui écrivent chacun un solo pour leur instrument).

L’activité de compositeur du professeur référent induit une proposition aux élèves, à la demande de leurs professeurs, des pièces pédagogiques visant à une initiation à la musique contemporaine.

Ces créations apparaissent publiquement lors des concerts proposés sur les thèmes «Improvisation et /ou musiques contemporaines».