Alice Russell est revenue avec un album au titre lourd de significations « To dust »…
La maturité a remplacé l’insouciance, les bulles de savon se sont changés en boulets de canon…

Alice Russell livre des textes chargés d’amertume et de déception (« Heartbreaker »), tandis que son acolyte producteur TM Juke l’habille de beats empruntés au Hip Hop, de guitares hispanisantes nostalgiques, d’inquiétantes envolées de synthés. Des titres comme « I Loved You » et « Twin Peaks » sont marqués par une nostalgie et un spleen jusqu’ici indécelables dans la musique de la pétillante chanteuse Soul.

Les voix sont multiples, les harmonies complexes, la puissance vocale implacable. Au cœur de morceaux sombres, les chœurs s’entremêlent et enlèvent l’auditeur toujours plus haut, vers la certitude de jours meilleurs et de la capacité d’Alice à enrayer les engrenages et avancer : « You can’t stop the light from turning on » chante-t-elle sur « Hard & Strong ». Une lumière qui brillera très bientôt dans d’innombrables salles de concerts à travers le monde.

Quatre ans depuis « Pot of Gold » pour créer cet album, entre poussées créatives, doutes, ré-enregistrements, tournées, sessions multiples, hésitations et restructurations.

Alice Russell offre enfin une œuvre nouvelle, un gospel du XXIe siècle, en digne héritière des légendes américaines qu’elle admire et de la très britannique effervescence créative actuelle. Une Aretha Franklin aux yeux bleus, pour un nouveau millénaire.

Le duo Cargo culte a assuré la première partie du concert. Après une tournée d’une vingtaine de dates sous le nom de « One Shot Be Bop » en 2011, qui amène le groupe Bruxellois à partager la scène avec Piers Faccini, et à être classé par Mélissa Broutin, dans l’émission « Du nouveau à Ecouter » sur Europe1, comme l’une des révélations de l’année, aux coté de Gush, la formation à géométrie variable se recompose et devient Cargo Culte début 2012.

Les inspirations musicales du quartet restent les mêmes, mais le set up se transforme.
 Sur le fil entre Indie, Electronika et Hip Hop, passé à la moulinette d’un Blues contemporain. Mais le projet n’est pas seulement musical. La vidéo et l’illustration sont également très présents. Cette partie est dirigée par le duo de réalisateurs Bruxellois Noamir.

Cargo Culte a sorti en mars 2013 un nouvel Ep Another Road.

VIDEO


ALBUM PHOTOS


Alice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice RussellAlice Russell