Cascadeur est un OVNI dans le paysage musical actuel…
Originaire de Metz, l’artiste a pris son temps avant d’enflammer les médias et les scènes françaises.

Cascadeur a peaufiné ses talents d’auteur en participant à plusieurs groupes. Côté vitrine, à l’instar des Daft punk, on ne connaitra pas son visage.

Ses musiques sont des concentrés de sensibilité et d’émotions. A la fois rêveur et précis, il affiche à la fois candeur et fulgurance. Jouant du piano, de divers instruments et de jouets détournés, son talent est magnifié par sa voix claire et de doux arrangements qui dilatent le temps. Une pop aérienne, en haute altitude.

Album : « Human octopus »

Rover, de son vrai nom Timothée Régnier a vécu son adolescence à New-York et séjourné quelques années à Beyrouth où il s’est frayé bien vite un chemin remarqué au sein de la scène locale, tout en développant son propre matériau.

Stature imposante, voix aérienne, instrumentation élégante, il y a chez Rover quelque chose de singulier, comme un croisement inédit entre Interpol et les Beach Boys.

GreenShape, un timbre suave et fantomatique, des chansons pop folk qui parlent d’amour perdu et d’un passé familial bien trouble, c’est un peu tout ça en même temps. Signé sur le label Sober & Gentle (« Hey Hey My My », « Cocoon », « Kid Bombardos »), le chanteur, qui suit une carrière de boxeur en amateur, nous délivre ses compositions qui vous arrachent le cœur sans douleur, qui ramène tous nos souvenirs les plus émouvants à la surface avec l’envie d’en redemander encore.

VIDEO



ALBUM PHOTOS


CascadeurRoverGreenShapeRoverCascadeurGreenShapeCascadeurGreenShapeCascadeurRoverCascadeurCascadeur