Un jeune quartet de jazz revisite Schubert…
Une soirée en deux parties, où le classique et le jazz se répondent, se mêlent, s’interpellent !

Edelweiss quartet est né en 2014 à l’initiative du bassiste Grégoire Carpentier et du saxophoniste Thomas Koenig. Versés dans le jazz et les musiques apparentées, les deux musiciens se rencontrent dans la classe d’écriture classique de Jean-Michel Bardez, au conservatoire du 10e arrondissement à Paris.

De cette expérience germe l’idée d’un projet puisant à la fois dans la force lyrique du répertoire romantique et dans l’énergie du jazz et du rock. Entourés de Juanjo Burred au piano et de Romain Bessin à la batterie, ils revisitent d’une manière personnelle la musique de Schubert et y adjoignent des compositions personnelles.

Orchestre de chambre, combo jazz, groupe de rock progressif, Edelweiss Quartet est tout cela à la fois. S’en dégage une musique singulière, sensible, puissante.

En première partie de soirée, des élèves du CRC interpréteront une sélection de pièces pour piano (Lack, Tchaïkovski, Mendelssohn, Albéniz).
Un intermède pédagogique d’un quart d’heure permettra de présenter en musique le projet musical d’Edelweiss Quartet : comment « arranger » des pièces classiques pour un ensemble de jazz.
En seconde partie de soirée, Edelweiss Quartet proposera une libre interprétation d’une sélection de pièces de Schubert.

  • Thomas Koenig, saxophone
  • Juanjo Burred, piano
  • Grégoire Carpentier, basse, compositions, arrangements
  • Romain Bessin, batterie

Album photo de la soirée

Edelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss QuartetEdelweiss Quartet